Palombe&tradition N°28

SOMMAIRE

L’ÉCHO DES CABANES.
Courrier du lecteur
DOSSIER
 - Que nous réserve la migration 2010?
 - Le changement des migrations est inéluctable
 - Retour, Recul, Rebouc?
REPORTAGE - La chasse dans les gènes
PALOMBE ET RUGBY - Jean BARRERE
ASTUCE - Le dispositif anti-évasion de volière
SOCIÉTÉ - Faut-il avoir peur des panneaux solaires?
INAUGURATION - Louchats a inauguré sa palombière pédagogique
LES PRÉVISIONS DE PASSAGE
HISTOIRE - Le SIMPLEX de Manufrance
ESSAI - Cartouches BERNIZAN et SIMPLEX
ÉCHO DE LA FORET - L’avenir des pins de nos forêts
Autour d’elles… La quantité et la qualité?!
RÉFLEXION -  Gestion de columba palumbus
ANCP  - Et les balises?
La tête dans le ciel…
LÉGISLATION - Les boites à envol pour appelants
ITALIE - Trois poèmes dédiés à mon seul amour
LES RECETTES DU PALOUMAYRE

Edito

La culture du négatif... non merci, très peu pour moi.

Dans une société qui cultive le négatif, la chasse à la palombe représente un «grand bol d’air». Car, quand les médias ne font qu’annoncer des catastrophes et instaurent un climat de peur, c’est toute une population qui est terrorisée, ne cherchant pas à aller plus loin que ce qu’on leur a dit… Donc ne contractons pas cette maladie, car certes la saison dernière n’était pas exceptionnelle, mais  toutes les saisons se suivent et ne ressemblent pas, et quand on chasse un migrateur, il n’y a pas de science infuse, bien heureusement, car cela perdrait tout son charme et n’aurait plus d’intérêt. Nous avons aussi une fâcheuse tendance à oublier les bonnes saisons comme celle de 2007. Mais certains me diront: «oui mais après la tempête Klaus… …et maintenant l’insecte xylophage qui attaque les pins». Certes, ce sont des coups durs, très durs pour certains d’entre nous, mais je tiens à vous dire que pour la tempête Klaus vous avez fait preuve d’une exemplarité et d’une solidarité sans égale. J’espère bien, et j’en ai l’intime conviction, que cette solidarité «palombistique», va, encore une fois, se mettre en place pour accueillir dans vos palombières, les personnes qui sont actuellement touchées par les attaques d’insectes et qui ne pourront pas chasser cette saison.
D’autre part, ces médias sont utilisés par des pouvoirs politiques ne voyant plus que par l’écologie, l’effet de mode du 21ème siècle… Chez nous, à Palombe et Tradition, nous sommes indépendant, libre de toute influence, n’appartenant à aucune autorité.
Composé d’une équipe de rédaction «hors pair», qui écrit avec sincérité, authenticité et surtout avec son cœur. Nous sommes «l’électron libre de la presse et du milieu cynégétique».
Capables d’écrire ce que tout le monde pense tout bas. Mais nous sommes avant tout, de fervents défenseurs de la chasse à la palombe, et des traditions qui vont avec, en passant du nord de la France, où notre cher oiseau bleu s’appelle pigeon, jusqu’au cœur de la tradition de notre cher Sud Ouest.
Dès le départ de la revue, un prix assez élevé a été instauré (ce que nous reprochent certains), mais cela est peut-être le prix de la liberté… ...la liberté de parole,
et à ça, on y tient!

Mais parlons un peu de palombe quand même, car en ce temps de rentrée scolaire, cela sent les vacances pour les «paloumayres».

Enfin un mois de répit au cœur de la forêt, pour savourer de bons moments pleins d’authenticité. Cette année encore notre «madame Irma» à nous, après le goudron et les plumes de l’an dernier, s’est remis au jeu des prévisions. Elle nous annonce un début de migration début octobre et ensuite une montée progressive du passage pour arriver au gros pic de migration autour du 25 octobre, ce qui devrait être intéressant, car nous risquons de voir des oiseaux tout les jours. Un dernier pic serait prévu vers le 20 Novembre, ce qui ravira les chanceux qui seront encore au poste. Mais je vous laisse le plaisir de regarder plus en détail ces prévisions de passage, préparées avec soin par notre ami à la boule de cristal, Jean-Patrick.

En vous souhaitant une belle saison 2010.

Philippe DUCOS, rédacteur en chef

Que nous réserve la migration 2010?

La plupart des paloumayres sont encore habités par les inquiétudes nées l’automne dernier, avec une migration assez faible, très canalisée sur le couloir central et de très gros mouvements de retour jusque dans le centre de la France. Seul un beau passage sur le littoral méditerranéen avait un peu rassuré mais tout le monde se pose la même question?: les palombes vont-elles retrouver leur route et leur calendrier habituels ou bien confirmer que décidément rien n’est plus comme avant.

Nous avons tous le même espoir, voir en 2010 une belle migration, riche en oiseaux, irriguant tous les couloirs du Massif Central à l’Atlantique, sans oublier le couloir Rhodanien la Corse et le littoral méditerranéen. Des palombes pour tous et à gogo, un grand feu d’artifice en bleu qui balaierait les doutes s’insinuant de plus en plus sournoisement sous les bérets des paloumayres. La saison 2009-2010 a achevé de semer le trouble en laissant une impression bizarre. D’abord, il y a eu la dure réalité des chiffres avec 1136847 oiseaux seulement recensés par le GIFS sur ses sites d’Arneguy, Banca, Sare et Urugne. Ce qui constitue malheureusement le record du plus mauvais passage transpyrénéen depuis la mise en place des comptages, puisque même en 2006, autre année noire, les 1400000 oiseaux avaient été atteints.
Certes, les chasseurs méditerranéens favorisés par les conditions météorologiques avaient bénéficié d’un très beau passage la saison dernière, ce qui laissait penser que la faiblesse de la migration sur le sud-ouest pouvait être, en partie, compensée par cette abondance sur le sud-est. [...]

Cartouches BERNIZAN

et SIMPLEX

Nous avons essayé cinq types de cartouches BERNIZAN dans trois Simplex avec canon de 70cm, 76cm, 80cm en calibre 12, choke-bored.

Un essai aussi grandeur nature que technique

En palombière, on tire a courte distance (20m), moyenne distance (35m), grande distance (50m). Pour le tir à courte distance, on a souvent un fusil classique, canon de 70cm pas trop choké, et l’on veut tirer une cartouche régulière, qui n’abîme pas trop l’oiseau. 
A mi-distance, on met une cartouche que l’on pense «étoffée» toujours dans un canon classique, voire dans un canon plutôt choké.
A grande distance, on s’oriente tout de suite vers la cartouche longue portée, Mini-Magnum ou tout simplement Magnum, que l’on met dans un canon long et très choké, full en général.

Vu les fusils utilisés pour l’essai, nous analyserons essentiellement le groupement, sur la cible maintenant classique, losange de 18cm de haut et 8cm dans sa partie la plus large, simulant une palombe posée de face sur une branche. Ces cartouches étant aussi utilisées pour le tir au vol, dans d’autres types de fusils, une notation de la gerbe (régularité) sera réalisée sur la cible périphérique: cercle de 30cm de Ø, et sur la cible extérieure: cercle de 60cm de Ø. La régularité sera notée sur les 2 cibles de 1 à 5: 
  - 1-2: gerbe régulière sans aucun trou
  - 3-4: gerbe ayant des trous, mais inférieurs à 10cm de Ø
 - 5: gerbe ayant des trous supérieurs à 10cm de Ø
[...]

 

L'avenir des pins

de nos forêts

Les insectes xylophages sont au rendez vous

S’il peut m’arriver de me tromper dans les prévisions de passage, hélas, en matière d’évolution des problèmes qui suivent la tempête, les prévisions que je faisais dans le numéro 23 s’avèrent exactes.

Les pins meurent

Depuis les premières grosses chaleurs de début du printemps, on voit une multitude de pins qui jaunissent, puis perdent leur écorce à quelques mètres du sol. Ces arbres sont attaqués par des insectes xylophages, au premier rang desquels se situe l’Ips.

Ces insectes sont présents en temps normal dans le massif, mais à un niveau acceptable, ce qui fait qu’on ne les remarque pas. Ils se nourrissent essentiellement sur les rémanents d’exploitation, et de quelques arbres sur pied, déjà en mauvaise santé.
La tempête a mis à terre un gros volume de bois, mais a aussi déstabilisé bon nombre d’arbres, |...]

 

contact

TEL: 06-72-62-58-17 / contact@palombe-tradition.com
24 rue de la forge 47700 CASTELJALOUX

©2020 par EdiPassion. Proudly created with Wix.com

0
  • Blanc Icône Instagram
  • White Facebook Icon