Palombe&tradition N°58

Numéro du printemps

2018

SOMMAIRE

4    L’écho des Cabanes…

10  DOSSIER : 

       - 10 «Et vous... ça pose?»

       - 13 Témoignages de paloumayres...

       - 23 Incroyable mais vrai: Le chasseur d’idées reçues

24    PALOMBES ET RUGBY - JALIL NARJISSI: La passion, toujours la passion 

26    HIVERNAGE : 

         - 26 Les compteurs ont le compas dans l’oeil

         - 28 Une glandée très appréciée

32   CARTE - Les routes des palombes

34   Les mots gascons des paloumayres

35   PYRENEES-ATLANTIQUES - Le « blues » des paloumayres

38   TECHNIQUE - L’art du camouflage

43   CINEMA - Le mal bleu en septembre sur Arte

44   Autour d’elles... - Moi, le piaf du quartier

46   ANECDOTE - Perdu pour l’apéro !

48   CHIENS - Prévenir les affections parasitaires

50   « LA TETE DANS LE CIEL... » - Le vieux paloumayre et l’enfant

55   ITALIE - La chasse se défend ainsi

58   LES RECETTES DU PALOUMAYRE

Edito

Quel ennui ?

Il y a longtemps, un certain Antoine Houdar de la Motte (qui connaît ?) a dit ce qui ressemble à une vérité première : « L’ennui naquit un jour de l’uniformité ».
Braves gens, soyez rassurés : les paloumayres sont à l’abri d’un tel fléau. Il n’y a pas deux régions qui se ressemblent : pose, migration, hivernage, technique, chacune y va de son particularisme. Et cerise sur le gâteau, deux saisons ne se ressemblent jamais.
Alors, bien difficile pour une revue comme la nôtre de tirer des enseignements et encore plus de donner des conseils. Heureusement, les paloumayres ont des approches de la chasse très diverses : chacun a ses certitudes... évolutives quand elles sont contredites par un oiseau bleu qui sait s’adapter à toutes les conditions de vie et de survie.
Conscients que tous les types de chasse sont respectables, mais fidèles à notre démarche éditoriale, nous vous proposons aujourd’hui de nombreux témoignages sur la difficulté à poser des palombes – souvent simplement pour le plaisir des yeux- tout en sachant que certains chasseurs ne partagent pas notre point de vue.
Encore une fois, l’uniformité en prend un coup...

René Laffore, Rédacteur en chef

Le gland, clé de l'hivernage

Très vite les palombes s'étaient installées sur les massifs forestiers riches en glands. Elles y sont parfois restées tout l'hiver.

"Elles sont arrivées autour du 25 octobre et elles ont trouvé le coin tellement sympathique qu’elles y sont restées tout l’hiver, s’amuse Michel Mougnères, paloumayre à Luxey au cœur des Landes. Elles sont bien allées faire un petit tour sur les maïs mais très vite elles sont revenues. Comme l’été et le début de l’automne avaient été très secs, il n’y avait pas de pieds de maïs versés, donc peu de pertes de grains, aussi dès la fin octobre la plupart des champs étaient déjà retournés et réensemencés. Mais il y avait du gland à profusion. Alors elles se sont installées dans les [...]

« ET VOUS? ÇA POSE? »

Telle était la grande question de la dernière saison, aussi nous avons voulu la poser à plusieurs paloumayres situés sur les principaux couloirs migratoires du pays.

Quelles sont les causes du phénomène ? La faute à qui ? La faute à quoi ? Les raisons sont multiples et il est peut-être dangereux, maladroitement subjectif ou totalement inexact d’incriminer telles personnes, telles pratiques, tels dérèglements climatiques, telles évolutions économiques…

Une seule chose est sûre : la chasse à la palombe ne s’appuie pas sur des vérités universelles. C’est loin d’être une science exacte et les paloumayres utilisent une méthode artisanale, basée sur la loi des essais et des erreurs. Mais, ces dernières années, le jeu de séduction devient plus délicat et le chasseur s’interroge davantage. C’est ce qui fait l’essence même de cette quête aventureuse !

On peut partir du principe qu’il y avait « la palombe d’antan » avec un certain type de comportements et qu’il y a maintenant - disons depuis 2005- « la palombe nouvelle » qui, parfois, nous surprend par [...]

 

A quand la cape d'invisibilité?

Pour vivre heureux vivons cachés... Et si un paloumayre heureux était un paloumayre bien camouflé?

On l’a vu lors de la migration 2017, la pose devient pour certains de plus en plus difficile dans nos palombières du Sud-Ouest. Pourtant, certains paloumayres, même s’ils avouent avoir plus de difficultés à poser des vols entiers, ont tiré leur épingle du jeu et ont réussi une belle saison, voire leur plus belle saison.


C’est la faute au voisin...

Il est bien sûr plus aisé et rapide de trouver un coupable ou des coupables à cette situation, les chasseurs de Dordogne accusent les chasseurs plus au nord, les Girondins les Charentais, les Landais les Girondins et les Lot-et-Garonnais, les pyrénéens les Landais, les Gersois et les cultures, les Espagnols les Français, il ne reste plus qu’aux chasseurs du Sud-Est de se plaindre des chasseurs du Doubs ou des Italiens et la famille des paloumayres-râleurs sera complète [...]

 

contact

TEL: 06-72-62-58-17 / contact@palombe-tradition.com
24 rue de la forge 47700 CASTELJALOUX

©2020 par EdiPassion. Proudly created with Wix.com

0
  • Blanc Icône Instagram
  • White Facebook Icon