20/05/2019, fin de matinée, je remarque un chevreuil affairé à pâturer. Le vent m’est favorable, le soleil dans le dos, en avant Brudan. Je dois composer avec le vent qui balaie les hautes tiges herbeuses, nuisibles à ma mise au point. Quand Bambi se baisse, se retourne ou pâture, j’approche d’un 1/2 pas. J’ai l’impression de jouer avec lui à 1/2/3 soleil. Je stoppe ma progression à 12 mètres puis je m’efface en reculant afin de ne pas l’importuner davantage.

Les yeux dans les yeux

6,90 €Prix